Résultats

La validation du procédé de filtre dynamique à conduction osseuse comme outil efficace et complémentaire aux enseignements traditionnels a été confirmée lors de l’étude Audio Lingua réalisée sur 3 ans dans 5 universités dans le cadre du programme SOCRATES


L’étude a porté sur l’amélioration de la compréhension auditive et de l’expression orale dans l’acquisition d’une langue étrangère grâce à des instruments d’entrainement à la perception sonore issue d’une technique originale appelée Méthode Tomatis®.

Cet entrainement n’est pas basé sur la grammaire, le vocabulaire ou la syntaxe d’une langue spécifique. Au contraire, il travaille sur l’aspect sonore d’une langue : rythme, mélodie, intonation, sons.

Les résultats de cette recherche valident le procédé de filtre dynamique à conduction osseuse* comme outil efficace et complémentaire aux enseignements traditionnels.

Il ressort de cette étude les éléments suivants

Groupe testé Groupe controle
Compétence linguistique "Habileté" 70,95 36,52
Temps nécessaire pour obtenir le même résultat 51,44 100

C’est ainsi que l’étude conclue « que les groupes d’élèves qui suivent un entraînement de perception sonore, comme support à un cours traditionnel, peuvent également arriver à réduire de moitié le temps nécessaire d’apprentissage et la fatigue qui s’ensuit.




« En moyenne, 3% du temps passé à apprendre l’anglais consiste à parler cette langue. Grâce à Pronounce, vous augmentez et optimisez ce temps de parole. Résultat : vous diminuez par deux le temps d’apprentissage et surtout vous franchissez un cap en étant plus à l’aise. »

Irene Montero, Linguiste chez SOUND FOR LIFE



Note: Les appareils d’entrainement sonores ayant fait l’objet de l’étude Audio-lingua se fondent sur une technique originale appelée « Méthode Tomatis® ». Les inventeurs de Pronounce sont également propriétaires de la Méthode Tomatis®. La technologie Pronounce comprend un procédé de filtrage dynamique similaire à celui utilisé dans les appareils ayant fait l’objet de l’étude. Il est toutefois important de souligner que l’étude a été réalisée en suivant un protocole précis qui intègre notamment de l’écoute de musique traitée selon le même procédé de filtrage, ce que ne permet pas de faire Pronounce qui filtre uniquement la voix de l’apprenant. Par ailleurs, le casque Pronounce innove en offrant une transmission bilatérale du son par conduction osseuse sans conduction aérienne tandis que l’étude a été réalisée avec des appareils équipés d’une conduction osseuse unilatérale et des écouteurs aériens classiques. Les résultats obtenus dans l’étude Audio-lingua peuvent donc être transposés à l’usage du casque Pronounce dans la limite de ces différences.

Chat offline